En ce beau dimanche de mai, pas très chaud mais beau, un oisillon de 2 ans 3 mois et 18 jours roupille depuis une heure et demie, un homme comate devant la télé, et moi je me dis que c'est bientôt la fin de ce blog.

 

Je viens alors taper ces quelques lignes non sans avoir du mal à le faire.

Parce qu'y mettre un terme c'est aussi s'avouer que nous n'aurons plus jamais d'autres enfants.

 

Drôle de coincidence je viens de regarder quand j'avais débuté ce blog sur cet hébergeur... c'était le 14 mai 2008.

Quatre ans bientôt jour pour jour ici-même.

 

Ajoutés aux années d'essai et de PMA, cela fait neuf ans que je baigne dans l'infertilité et que jusqu'à la fin de ma vie je porterai ce poids, même si v(V)ictoire aujourd'hui il y a.

 

J'ai du mal à me le dire mais il est temps d'écrire ailleurs et de ne laisser que l'empreinte d'une victoire - putain qu'elle fût longue et douloureuse à obtenir -.

 

Je fais du ménage aussi et tente de démarrer autre chose... y parviendrai-je ça c'est moins sûr.

Je rouvre tout de même  une maison d'hôtes un peu plus loin pour ceux qui le souhaitent... ils seront les bienvenus.

Déclarez-vous et je ferai le tri ;)

 

A toutes celles sur le bord du chemin, le quai, de l'autre côté de cette putain de barrière, engluées depuis des années, je vous dis MERDE !

 

Mais surtout je ne saurai vous conseiller de bien choisir votre centre PMA, votre gynéco qui s'il est un spécialiste en endocrinologie, en plus d'être un as de la PMA, ce sera bingo !

 

Je vous invite à toujours vous faire expliquer TOUT sur les raisons de prendre tel ou tel médoc plutôt que tel ou tel autre lors de la prescription des traitements FIV, sur vos taux lors des bilans hormonaux et SURTOUT d'effectuer vos contrôles échographiques chez un gynéco échographe car tous ne le sont pas et les échographes, eux, ne sont pas gynécos !

 

Pour le reste, vivez, ne vous oubliez pas dans ce bordel PMA.

Aimez-vous, rejoignez les communautés de louseuses de la PMA, trinquez ensemble, soyez malgré toutes les souffrances, toujours là, vivantes et je vous le souhaite, qu'au bout une bien belle issue vous soit consacrée.

 

L'infertilité fera toujours partie de ma vie, et je crois, qu'ainsi marquée, je ne pourrai jamais dire que c'est complètement fini. J'aurai voulu me battre dans une association aux côtes des PMAistes. J'aurai voulu donner un peu de moi pour les aider eux. Toute cette empathie que j'ai auprès de cette communauté j'aimerai qu'elle serve encore un peu.

 

Et en même temps, sans renier mes "racines" d'infertiles, je pense qu'il est temps que je me repose de tout ce bordel une bonne fois pour toute.

 

Et si toutefois un jour il y avait une bonne blague, je ne manquerai pas de revenir par ici peut-être.

Sans y compter, je mets un point final aux pochettesjaunes qui m'ont tant apporté, par la libération procurée par l'écriture, par votre soutien aussi. Au début je ne pensais pas être lue, le blog était mon refuge, une sorte de cachette pour évacuer, là où d'autres iraient crier dans le désert... et puis, la communauté d'une part et le référencement d'autre part, ont concouru à cette "reconnaissance". Merci pour vos 4609 commentaires.

 

 

Date de création : 14/05/2008
Pages vues : 209 994 (total)
Visites totales : 97 345
Journée record : 25/01/2010 (727 Pages vues)
Mois record : 01/2010 (10 996 Pages vues)
Retour à l'accueil