Je ne vois pas les semaines passées et les week-end encore moins.

 

J'aurai du être une gitane en fait.

On aurait eu comme maison une roulotte, ce qui aurait résolu pas mal de problèmes.

J'aurai annoncé les bonnes nouvelles en lisant les lignes de la main.

Monsieur Djemie aurait rempaillé les chaises et Médusette aurait été trapéziste.

 

Bref tout ça pour dire que parfois le quotidien "métro / boulot / dodo" me pèse et que les week-end sont beaucoup trop courts pour avoir des moments de détente, des moments à moi, des moments à nous.

De plus, actuellement ils sont pourris de pollen de merde qui me rendent la vie infernale.

Pas que la mienne d'ailleurs car je deviens invivable quand mes allergies reviennent !

 

Voilà donc les petites photos du week-end avant-dernier puis du week-end dernier.

Avril-20112.jpg

Il y a une les glissades sur le toboggan récemment installé dans le jardin.

Il y a eu les prises de vue pour fleurir le blog de Zazouille avec les premières roses de l'année.

Il y a eu les entrées-sorties dans la buanderie parce que c'est trop rigolo.

Il y a eu un bon hamburger cuisiné au BBQ, mais à l'arrache méthode quand même... car dans la buanderie c'est trop rigolo...

 

Avril-20113.jpg

Ce week-end je devais me rendre à un spectacle spécial oisillons. 

C'était complet depuis des mois. Quelle gourdasse ! Je m'en suis voulue d'être aussi bête.

Je me suis consolée sur une terrasse avec un panaché bien blanc et bien frais.

Je n'ai pas pris de photos !

Un canard à moins que ce ne soit une oie ?

Oies, canards, lamas, paons, gibbons, chiens de prairie, girafes, pélicans,  veaux, vaches, cochons, c'était toujours "Ouah ! Ouah !" pour Médusette lors d'une belle promenade l'après-midi avec des amis au parc animalier.

Si l'on connait tous le "recto" du paon, on connait moins son verso ! Alors je l'ai pris en photo parce que je trouve qu'il a de drôles de fesses !

Il y avait nos fameuses cigognes qui tournoyaient dans le ciel. Drôles de bête ça aussi !

Un arbre remarquable, un platane de plus de 300 ans !

Cela m'émeut toujours de me dire qu'un arbre traverse des siècles et qu'il va continuer à croître sans qu'on ne soit plus là pour le voir.

Et puis pour finir, du bonheur en branches, des plants de muguet (déjà en fleurs ! ) à replanter. Merci Coco !

 

Retour à l'accueil