Il était midi moins le quart ce premier avril quand j'ai téléphoné à gygy-qui-sait-faire-les-bébés parce que fin de semaine prochaine je suis à la capitale et je voulais m'assurer qu'elle était là pour lui présenter entre deux rendez-vous Médusette.

 

C'était l'occasion qui faisait le laron (j'allais écrire le lardon... c'est pas faux non plus d'ailleurs ! ;)).

 

Je demande à la secrétaire si gygy est là vendredi.

La secrétaire me dit qu'elle ne consulte pas ce jour-là.

 

- Ah bah mince alors je voulais lui présenter ma petite fille car j'étais dans le coin ce jour-là , parce que c'est grâce à elle que j'ai eu ma petite fille.

 

La secrétaire hyper gentille et heureuse que cela me soit arrivé, me dit qu'elle est là le mercredi, et me demande si je veux une consultation.

 

- Oui ça me convient !

 

Me voilà donc avec un rendez-vous gygy pris à 11h45 un premier avril, alors qu'il y a un an à la même heure je sortais de ce même cabinet abasourdie par l'horreur de la nouvelle sur ma première grossesse à interrompre pour raison médicale.

 

J'ai annoncé à ma Gloglo que je venais de prendre rendez-vous chez gygy-qui-a-su-faire-nos-bébés, parce que j'en profiterai peut-être pour passer par chez elle revoir les tigroux-lionceaux qui ont bien grandis depuis décembre.

Et là Gloglo me dit qu'elle va être de nouveau tatie.

Je lui réponds "Ah oui ? De quel côté ?"

- Du tien ! qu'elle me dit !

 

Ptdr

 

Je n'avais même pas connecté. Pas du tout.

Pas rendue compte de rien. De l'heure de la prise de rendez-vous.

Du fait que j'ai pris rendez-vous pour une consultation, alors que je n'étais pas partie pour.

J'ai en revanche eu un instant conscience que "tant qu'à faire le déplacement le jour où je ne devais pas me déplacer, autant faire un contrôle de routine". 

Ca ne m'engage pas plus que ça cette consultation mais ça pourrait peut-être bien être plus que ça justement ?

 

Au moment où je tape ces quelques lignes, je découvre à la télé qu'une comédie sur la difficulté d'avoir un bébé et intitulé Une folle envie sort bientôt au cinéma.

Ce serait bourré d'humour... A voir...

 

 

Retour à l'accueil